Ses forces 

Marie-Eve possède une incroyable capacité à s’adapter. Pour elle, être persévérante signifie continuer de travailler malgré les embûches et utiliser les embûches.

Si tu veux utiliser les embûches, cela veut dire que, lorsqu’il y a un mur, tu ne t’arrêtes pas pour autant, tu trouves tout simplement un autre moyen. Soit tu passes à côté, soit tu passes par-dessus … l’important c’est de continuer vers ton objectif en passant par un autre chemin.

Elle a appris à bien se connaître, à s’écouter et à écouter ses sensations pour prendre les meilleures décisions pour elle. Avec son entraîneur qui est loin (pas dans la même ville), elle est devenue très responsable et autonome.

    Dans une carrière, il y beaucoup d’imprévus, de blessures et l’école (elle a fait     médecine).

    Malgré la fatigue intense pendant médecine, pourquoi elle n’a pas lâché ? Ce     n’était pas une option !

 

Sa Motivation ;

C’est une fille compétitive qui aime relever les défis, l’évolution et les émotions fortes. Ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est l’adrénaline que procure une compétition.

Le plaisir, l’accomplissement, la fierté et le dépassement de soi sont très important et propulsant pour elle et ça doit venir de l’intérieur de soi.

Son truc dans les moments de découragements, de fatigue intense : elle se parle à elle-même et se dit : « c’est juste un moment à passer! »

Ses Défis :

Un moment difficile :

En 2007, elle s’est entraînée sur une blessure pendant des mois, ce qui a eu comme effet qu’elle n’a pu recevoir l’aide aux athlètes, et a donc eu beaucoup moins de budget et a dû arrêter l’entraînement pendant 2 mois.

Ce qu’elle a appris; s’écouter davantage car c’est mieux de prendre une pause de 2 semaines que de 2 mois!

 

Un beau moment :

Pour Marie-Ève, un moment marquant sont les Jeux du Commonwealth en 2014; une journée parfaite pour elle!

  1. Une sensation de contrôle au niveau de la précision de ses gestes (je ne pouvais que réussir)

  2. Tolérance à la pression

  3. Elle ne réfléchissait pas beaucoup

  4. Confiance solide en ses entraîneurs

 

Sa Stratégie 

Sa stratégie mentale d’entraînement :

Elle a besoin d’être au moment présent pour une concentration optimal. Elle pratique régulièrement la méditation pour rester centrer.

Elle croit que lorsqu’il y a quelque chose qui ne va pas c’est à toi de te prendre en charge et de poser les actions qui s’impose!

 

L’importance de l’équilibre

Pour décrocher, elle aime aller marcher, lire, aller au cinéma, aller au musée, voir ses amis ou elle reste tout simplement chez elle pour juste rien faire ou écouter une série télé!

 

Son message aux athlètes;

 Si tu veux aller loin longtemps, il faut que tu ais du PLAISIR à t’entraîner!

CONTACTEZ-MOI

Vous avez des questions? N'hésitez pas à m'écrire ou à m'appeler, il me fera plaisir de vous répondre!

©Tous droits réservés. Caroline Corbeil - Coach PNL.